skip to Main Content
photo astrud

Retrouvez-la dimanche 15 mars, 15h45, pour la rencontre « Dans la fabrique du thriller », en compagnie de Lydie N’Guessan et Sophie Loubière.

Bibliographie :

  • Chevrolet Impala, éditions AUX FORGES DE VULCAIN, 2019
  • La nuit je vole, éditions AUX FORGES DE VULCAIN, 2018
  • Nous entrerons dans la lumière, éditions AUX FORGES DE VULCAIN, 2016
  • Le jour de l’effondrement, éditions AUX FORGES DE VULCAIN, 2014
  • Vue sur la mer, rouge, éditions DIABASE, 2011

Michèle Astrud est née à Dijon en 1964.

Depuis 1999, elle est professeur agrégée de Génie Civil en poste à Rennes.

Parallèlement, elle a toujours écrit et publié, que ce soit des nouvelles dans différentes revues (Place Publique, Nouvelles de Bretagne, Femmes en littérature) ou des romans : Amitiés (2001), L’aquarium, Souris Grises (prix Pierre Mocaer de l’association des écrivains bretons en 2005), Monplaisir Sans-souci (Éditions Entrepont), J’ai rêvé que j’étais un garçon, Vue sur la mer, rouge (2011, Diabase).

Depuis 2014, elle est publiée Aux Forges de Vulcain. Ses textes à l’écriture cinématographie explorent une large palette, du roman d’apprentissage (Le jour de l’effondrement, 2014) à la fiction climatique (Nous entrerons dans la lumière, 2016 ) ; La nuit je vole en 2018 est un conte moderne empreint de réalisme magique. Avec Chevrolet Impala paru en 2019, elle aborde le thème du roman noir.

Back To Top