skip to Main Content
Bey maissa © Christine Mestre
  • Rencontre avec Maïssa Bey et Hanaa Hijazi le samedi 23 mars de 17h30 à 18h15 à l’Espace Scène.

Bibliographie :

  • Nulle autre voix, Éditions de l’Aube, 2018.
  • Puisque mon cœur est mort, Éditions de l’Aube, 2010.
  • Pierre, Sang, Papier ou Cendre, Éditions de l’Aube, 2008.
  • Cette fille-là, Éditions de l’Aube, 2001.
  • Nouvelles d’Algérie, Grasset, 1998.
  • Au commencement était la mer, Éditions Marsa, 1996.

Née dans un village des hauts plateaux, non loin d’Alger, Maïssa Bey est titulaire d’une maîtrise de lettres françaises. Mère de quatre enfants, elle a mené de front, à Sidi-Bel-Abbès, sa vie professionnelle (professeur de français puis conseillère pédagogique) et sa vie d’écrivain et de femme engagée dans la vie culturelle de son pays. Aujourd’hui, elle se consacre essentiellement à l’écriture (romans, essais, nouvelles, théâtre…). Auteur de plusieurs romans et nouvelles, elle publie également de très nombreux textes dans des revues littéraires (Etoiles d’Encre, Librio, Folie d’Encre…).

Son œuvre tente de briser les secrets et les tabous de l’histoire et de la société algérienne, de rompre les silences et les non-dits dans la confrontation des passés et des générations.

Back To Top